Quels sont les conseils avant d’investir dans une SCPI de rendement ?

SCPI de rendement image

La SCPI (société civile de placement immobilier) est reconnue comme étant l’un des placements immobiliers les plus prisés. Effectivement, celle-ci permet à un individu d’acquérir directement ou indirectement un bien immobilier. Il pourra par la suite gérer et diversifier son patrimoine qui sera destiné à être loué. Parmi les différents types de SCPI, celle de rendement présente de nombreux avantages, mais avant d’y investir, il faut connaitre tous les détails sur ce dispositif.

Qu’est-ce que la SCPI de rendement ?

La SCPI de rendement est une société civile de placement immobilier qui consiste à acquérir des biens immobiliers professionnels comme les bureaux, les entrepôts, les commerces et tant d’autres encore. L’associé percevra alors les revenus trimestriels ou mensuels s’il ne possède qu’une part évidemment. Par ailleurs, une société de gestion agréée par l’État s’occupe par la suite de trouver des locataires, de faire des inventaires du lieu et de juger si des travaux de rénovation ou d’amélioration seront utiles.

La SCPI se chargera de la collecte des capitaux auprès des investisseurs, qu’ils soient institutionnels ou particuliers. Parmi les différents types de stratégies d’investissement, les associés peuvent choisir entre la SCPI de bureaux, de commerces, de santé, d’éducation, européenne ou de résidence pour séniors.

Éviter le placement sur moins de 8 ans

Éviter le placement sur moins de 8 ans

Puisque l’acquisition des parts de la SCPI de rendement est à long terme, l’associé devra donc acquitter des commissions de souscription qui s’élèvent à 10 % du prix des parts. Aussi, il doit payer les impôts fonciers ; les contributions sociales de 17,2 % avec les revenus que l’investisseur reçoit en fonction de ce qu’il possède dans la SCPI.

De ce fait, si celui-ci pense à une détention inférieure à 8 ans, il est surement exposé à un risque de perte. Dans le cas contraire, l’investisseur pourra bénéficier de l’amortissement des frais grâce à la revalorisation des parts. Toutefois, il faut avouer que la revente de ces dernières n’est pas toujours aussi facile, cela peut prendre quelque temps avant de pouvoir trouver un client intéressé.

Prendre compte des indicateurs de performance avant d’investir

Avant d’investir dans une SCPI de rendement, il est important de connaitre tous les indicateurs de performance ou de rentabilité comme le TDVM ou le taux de distribution sur valeur de marché. Ce dernier permet de diviser le dividende brut par le prix moyen des parts de l’investisseur. Le TRI (taux de rentabilité interne) est, quant à lui, calculé en fonction du prix acquéreur au début de l’exercice, de la valeur de retrait ainsi que des revenus distribués.

Ces outils servent à mesurer ce que la SCPI rapporte pendant des années en incluant le prix de souscription, les dividendes accumulés au fil des ans ainsi que le prix de sortie. Aussi, il est conseillé de savoir anticiper les imprévus comme la difficulté des entreprises à payer les loyers, la baisse du taux d’occupation des locaux entrainant sans aucun doute, une perte considérable.

Les avantages d’investir dans une SCPI de rendement

La SCPI de rendement (société civile de placement immobilier) permet à un investisseur d’acheter une part d’une entreprise qui possède un parc immobilier professionnel. Ce dernier sera par la suite mis en location à travers un bail commercial pour que les investisseurs puissent percevoir régulièrement leurs revenus.

Investir dans la SCPI de rendement pour une meilleure rentabilité

La SCPI de rendement offre l’opportunité aux investisseurs de bénéficier d’une meilleure rentabilité. Il faut savoir avant tout que cette dernière dépend de la part que détient l’associé. En général, le taux de rentabilité s’élève à 5 % par an, ce qui est une bonne affaire pour les investisseurs surtout s’ils possèdent plusieurs parts. Ces derniers sont aussi séduits par ce type de placement parce qu’ils peuvent profiter d’une défiscalisation. Ce sont les porteurs de parts qui sont chargés de la paie des impôts en fonction des revenus qui leur sont reversés.

Aucune contrainte de gestion

contrainte de gestion image

En effet, quand un individu décide d’acheter une part de biens immobiliers professionnels, il bénéficie de tous les avantages que cette acquisition présente. Il faut noter que la SCPI de rendement est dirigée par une société de gestion agréée par l’AMF. Celle-ci se voit attribuer plusieurs rôles dans le but d’assurer le fonctionnement du parc immobilier. Elle se charge notamment de l’administration, de la comptabilité et des finances de la SCPI. Elle s’occupe aussi de l’acquisition, de la gestion et de la vente des immeubles, c’est-à-dire qu’elle facture et encaisse les loyers, et veille au bon déroulement des travaux. Les frais de gestion oscillent entre 8 à 10 % des loyers perçus pendant une année.

La mutualisation des risques

Les futurs investisseurs ont souvent des doutes surtout par rapport à la valeur des parts et la baisse des rendements. Toutefois, il faut savoir que la SCPI de rendement est un moyen de placement très prisé par les investisseurs grâce à cet avantage. En effet, le fait de pouvoir collaborer avec différentes entreprises peut minimiser le risque. Les porteurs de part qui décident d’acheter un grand nombre de biens dans des secteurs différents pourront réduire le risque foncier et financier. Donc si jamais il y a une baisse de rendement dans un secteur, cela sera composé par un autre et ainsi de suite.

Possibilité d’acheter une part de SCPI de rendement à crédit

Pour les personnes qui n’ont pas de fonds pour acheter une part, elles peuvent opter pour l’emprunt bancaire. Cela apporte des avantages aux futurs investisseurs parce que ces derniers peuvent développer un patrimoine tout en profitant des taux de crédit bas et des réductions des intérêts d’emprunt. L’assurance décès qui accompagne le crédit permet aux porteurs de part de prévoir l’avenir. Si un problème se présente, la succession obtiendra la part des SCPI de rendement prévue par l’assurance. Aussi, côté fiscalité, cette opération est très intéressante, car les intérêts d’emprunt peuvent être soustraits à partir des loyers reçus.